Skip to content

Faire face au cancer

Faire face à un diagnostic de cancer est toujours un choc. Ceux qui interviennent auprès des personnes atteintes de cancer le savent et c'est pourquoi les personnes qui reçoivent un tel diagnostic  ont maintenant plusieurs ressources pour les aider à surmonter cette période difficile de leur vie. Ces ressources s’adressent aussi aux proches car le choc n’est pas seulement pour la personne affectée mais aussi pour les personnes qui nous aiment.

J’ai le cancer : comment y faire face ?

Les organismes de soutien en cancer ont publié de nombreux documents pour aider les personnes à faire face à cette nouvelle réalité à laquelle ils sont confrontés. En voici quelques-uns qui sauront vous aider dans votre cheminement:

Société canadienne du cancer (en français)

Canadian Cancer Society (in English)

Équipe d’oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ (en français)

Mon conjoint, ma conjointe ou un proche a le cancer : que puis-je faire?

Lorsqu’on apprend le cancer du conjoint ou d’un proche, le choc passé, le premier réflexe est de vouloir faire sa part pour l’aider. Oui, mais comment? On ne se sent pas tous naturellement outillés pour aborder ces personnes. Certains prennent même leur distance ou reportent constamment leur visite de peur de ne pas être à la hauteur. Malgré que la personne atteinte de cancer manifeste parfois le besoin de s’isoler, il n’en demeure pas moins que le soutien de son entourage sera salutaire pour passer au travers du processus médical et reprendre une vie normale. Le document suivant amorce bien la réflexion sur le sujet.

Société canadienne du cancer (en français)

Canadian Cancer Society (in English)

Centre hospitalier de l'Université de Montréal (en français)

Alimentation et cancer

 Par Richard Béliveau , Denis Gingras.
Voici la nouvelle édition d'un livre hors du commun, qui bouleversera votre perception du cancer et des façons de combattre cette maladie. Dix ans après avoir révolutionné les habitudes alimentaires des Québécois avec Les Aliments contre le cancer, Richard Béliveau et Denis Gingras reviennent à la charge. Ils font le bilan des dernières découvertes de la recherche quant à la prévention du cancer par l'alimentation. À une époque où la multiplication des sites internet et la croissance explosive des réseaux sociaux rendent difficile la distinction entre vérité scientifique et fausses croyances, cette édition mise à jour arrive à point nommé. Elle résume de façon claire l'ensemble des connaissances accumulées sur le lien étroit qui existe entre les habitudes alimentaires et le risque d'être touché par le cancer, principale cause de mortalité dans la plupart des sociétés industrialisées. Ce livre décrit en détail les composés phytochimiques - ces classes de molécules anticancéreuses - et les aliments qui en contiennent : ceux que l'on connaissait déjà et ceux qui sont nouvellement attestés. Il y a lieu d'être optimiste, car on estime que tous les aspects du mode de vie liés à l'alimentation et au poids corporel sont responsables du tiers environ des cancers, un taux aussi important que celui des cancers causés par le tabac.
Ce livre a entraîné une petite révolution dans les foyers en sensibilisant les Québécois au rôle crucial de l'alimentation dans la lutte contre le cancer. Qui aujourd'hui n'a pas entendu parler des vertus du curcuma, des avantages du vin rouge ou des bienfaits du thé vert? Les auteurs y font état des dernières découvertes en matière d'alimentation et de cancer. Les lecteurs y découvriront d'autres aliments aux composés phytochimiques anticancéreux ainsi que des données sur l'impact de l'inflammation et de l'obésité dans le développement du cancer. Plus de 160 recettes délicieuses.
La Santé par le plaisir de bien manger fait un constat fort cruel qu’on ne peut plus passer sous silence : malgré les progrès remarquables de la médecine au cours du siècle dernier, une proportion sans cesse grandissante de gens voient leur qualité de vie – quand ce n’est leur espérance de vie – tragiquement amoindrie à cause de l’une ou l’autre de ces quatre maladies chroniques : le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, le cancer et la maladie d’alzheimer. Le but de ce livre est d’exposer les causes de ces quatre grandes maladies et de démontrer à quel point les changements dramatiques dans les habitudes alimentaires des pays industrialisés ont contribué à l’émergence de ces fléaux. Ainsi, le retour à une saine alimentation représente l’arme par excellence pour se prémunir dans une très large mesure contre ces maladies.

L'alimentation a pris au cours des dernières décennies une grande place dans les discussions entourant le cancer. Tous ont entendu parler du Dr Richard Béliveau et de ses recherches entourant la prévention du cancer par l'alimentation. Trois de ses publications, particulièrement prisées du grand public, sont d'ailleurs consacrées à l'alimentation: Les aliments contre le cancer et Cuisiner avec les aliments contre le cancer et La Santé par le plaisir de bien manger.

Quelques ressources

Les médias se consacrent de plus en plus à faire connaître les bienfaits d'une bonne alimentation. Mais qu'en est-il lorsqu'on est atteint de cancer? qu'on doit subir une chirurgie pour cancer? ou suivre des traitements de radiothérapie ou de chimiothérapie? Ces références peuvent vous être utiles.

En français :

In English :

Chaque personne qui suit un traitement pour le cancer est unique. Ses besoins et ses difficultés demandent une évaluation et une attention individuelle. Comme les cancers de la sphère ORL affectent directement les structures impliquées dans la déglutition (bouche, langue, gorge, larynx,...) et exigent pour certains une plus grande attention pour la protection des voies respiratoires, le défi de bien s'alimenter est plus grand et demande des précautions. Les embûches des traitements pour le cancer sont bien connues de l'équipe soignante et chacun selon sa spécialité saura vous éclairer, que ce soit l'oto-rhino-laryngologiste, le radio-oncologue, l'infirmière-pivot, l'infirmière soignante, la nutritionniste ou l'orthophoniste.

Scroll To Top